18 October 2002 · Source: Electronique International · Download PDF

L'Europe va labelliser une vingtaine de projets en logiciels

[publication:128]

© 2002 Electronique International Hebdo
 

Pierrick Arlot

 

D'ici le début du mois ne novembre, le comité directorial du programme de coopération européen itea (Information Technology for European Advancement) devrait donner sa bénédiction à une vingtaine de nouveaux projets dans le domaines des logicielles distribuées. Sélectionnés au terme d'un cinquième appel d'offres - le plus important dans l'histoire d'Itea -, ces projets viendront donc s'ajouter aux trente-six labellisés depuis 1999 (*), année de lancement de ce programme Eureka destiné à accroître la compétitivité de l'Europe en middleware et à peser plus efficacement dans les processus de standardisation internationale. S'il es encore trop tôt pour connaître la teneur exacte des projets retenus, il semble déjà certain que la participation française restera encore prépondérante dans Itea (voir notre article du 8 novembre 2001). L'Hexagone devrait ainsi contribuer à hauteur de 28% aux ressources de 3 000 hommes-années que représente ce cinquième tour (à comparer aux 31% des 4 600 hommes-années consacrés aux projets déjà labellisés). Les participations italienne (18% contre 11%), allemande (13% contre 11%) et espagnole (8% contre 4%) sont, quant à elles, en progression. Précisons que, sur les 36 premiers projets Itea, 15 sont (ou ont été) consacrés aux plate-formes logicielles pour infrastructures et services d'intermédiation et 10 aux outils de développement logiciel ou aux outils de création de contenus. Six autres touchent à la " cyberentreprise ", trois aux réseaux domestiques et deux à la mobilité.

 

(*) Quartorze projets sont d'ores et déjà arrivés à leur terme.